André Duchateau : « Le hauban de Sauvagnon, je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire ! »

André Duchateau s’ennuie depuis qu’il est simple opposant au Conseil Municipal de Pau et au Conseil Départemental du 64, et pour s’occuper il intervient dans les commentaires d’un blog local bien connu (ou pas).

Il y écrit par exemple tout le mal qu’il pense du « Hauban de Sauvagnon« , nouvelle route en cours de réalisation au travers de la plaine de Sauvagnon. Citations

Je partage votre avis sur l’utilité absolue qu’il y aurait eu à attendre dix ans de plus ou a valider un enterrement de 1 ere classe du projet car en effet, les circulations Ouest […] ne posent aujourd’hui, pas de vrais problèmes

Il est urgent de réduire nos comportements de mobilité . Donc le multiplication des surfaces goudronnées est à mon avis à proscrire le plus possible. Nous ne reviendrons pas à la bougie mais accelérer devant le mur est sans doute plus absurde que d’accepter ce qui nous semble représenter des régressions.

tout ceci sera fort vraissemblablement prétexte, à poursuivre les petites opérations d’urbanisation de terres agricoles si fructueusement engagées depuis 40 ans

C’est clair, c’est net, il est convaincu qu’il n’aurait pas fallu lancer la réalisation de ce projet. Très bien.

Donc on peut imaginer qu’en tant qu’élu au Conseil Départemental, il a voté contre…

…eh bien pas du tout ! En fait il a même voté pour en commission permanente, puisque la délibération sur le sujet a été adoptée à l’unanimité : https://delib64.le64.fr/internet-delib-64/php/consulter_fichier.php?POS_NUM_DOC=29503&POS_NUM_PAGE=1&POS_NUM_SSPAGE=0

Ses explications valent leur pesant de cacahuètes : « le rapporteur nous a dit que c’était un dossier très attendu par les Maires du Luy et que nous allions désengorger le Notd de PAU, grace à ce fameux hauban Nord et puis voilà ». Si le rapporteur l’a dit, alors… Mais surtout il ne fallait pas risquer de mal se faire voir par les habitants du coin :  » Mais soyez rassuré, voter contre n’y aurait rien changé sauf à donner des armes politiciennes aux élus majoritaires afin qu’ils puissent souligner toute l’attention et le soutien porté au désidératas des habitants du Luy ». Traduction : il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que nos adversaires qui fassent de la politique politicienne.

Nous avons donc un élu qui d’une part dit avoir des convictions environnementales (même si tardives, c’est toujours mieux que de ne pas en avoir), mais d’autre part dit tout à fait benoîtement qu’il s’est assis dessus par manque d’intérêt (?) et pour des considérations clientélistes.

https://www.google.com/search?q=peace+and+war+banksy&num=20&source=lnms&tbm=isch

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai croisé Duchateau lorsqu’il représentait le CD dans les Conseils d’administration des collèges Palois. Il se comportait en bureaucrate arrogant et retoquait systématiquement les demandes de bon sens faites par les membres de la communauté éducative.

    J'aime

    • Ah, j’ai eu le même genre d’expérience avec la fumeuse Josy !

      Concernant A.D. je le trouvais sympathique, mais au travers de ses interventions sur altpy c’est plutôt le genre toujours très satisfait de lui-même, les trucs qui vont pas c’est à cause des autres, de l’époque qui était différente, de l’INSEE qui fournit de mauvaises stats, ou du printemps trop tardif. Et il ne faut avoir honte de rien pour critiquer la politique paillette de Bayrou quand on a soi-même été un fidèle labarrérien (labarrériste ? labarréreux ?) !

      J'aime

  2. En fait ce hauban n’est qu’un minuscule maillon concernant un projet gigantesque initié par les chinois. Sous prétexte de créer de nombreuses routes de la Soie (maritimes, ferroviaires et routières), ceux-ci envisagent de créer un axe allant de Mellila à Bordeaux où se situent la plupart de leurs châteaux vinicoles. C’est le projet « route de la Soif ». Il va de soi qu’ils coloniseront au passage les vins espagnols, mais surtout le jurançon. Une gare intermodale pourrait voir le jour du côté du domaine de Cinquau, à Artiguelouve, doublée d’une route à 2×2 voies entre le tunnel du Somport, Oloron et l’ouest de Pau, tracé qui correspond parfaitement aux travaux actuellement engagés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.