Quand un seul hêtre vous manquera toutes les Pyrénées seront dépeuplées

Un seul hêtre vous manque et toutes les Pyrénées sont dépeuplées

Voici un dossier très peu médiatisé, dans lequel on parle de Florian. Ce n’est pas seulement un prénom, mais certainement une tempête qui risque de s’abattre sur Lannemezan, un plateau un peu perdu des Hautes Pyrénées.

Florian, c’est ça :

FLORIAN EST UN LEADER MONDIAL DU MARCHÉ DU BOIS

La création d’un réseau solide et efficace est une stratégie essentielle pour la croissance dans un marché de plus en plus flexible et dynamique.
Florian veut être le leader de la situation et est toujours à la recherche de partenaires à travers le monde qui partagent une passion et un professionnalisme pour le bois.

 

Or, que se passe-t-il dans ce sud de France assez désert ? Eh bien, c’est assez simple :

Selon un article paru sur le site gratuit Reporterre (lien ci-dessous) dont voici quelques extraits,

 

« Un « projet d’un autre monde, inadapté à la forêt française et pyrénéenne », pour la CGT Forêt. Une « voie écocide », pour le collectif SOS Forêt Pyrénées, regroupant associations et syndicats professionnels de la forêt. Le projet d’installation d’une scierie industrielle à Lannemezan (Hautes-Pyrénées), porté par le groupe italien Florian, une multinationale du bois, suscite de plus en plus de craintes des associations environnementales, de citoyens, mais aussi de professionnels de la foresterie et de la filière bois.

Porté par la communauté de communes du Plateau de Lannemezan (CCPL), qui souhaite développer l’exploitation du bois en attirant des industriels, le projet a été présenté en décembre 2019. L’objectif de la scierie italienne est de transformer 50.000 m3 de hêtres de haute qualité par an en bois d’oeuvre. Selon SOS Forêt Pyrénées, l’installation d’une telle usine impliquerait de « mettre en vente 350.000 – 400.000 m3 de bois, soit plus du double voire du triple de ce qui est pratiqué actuellement ».

L’article est à lire en intégralité sur le site :

https://reporterre.net/Dans-les-Pyrenees-un-projet-de-scierie-geante-menace-les-equilibres-forestiers?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_hebdo

Qu’attendre d’un tel projet, me direz-vous ? Eh bien, à mon humble avis, une multinationale ne se préoccupe pas de bio-diversité ni de durabilité. Cette zone des Pyrénées est assez marginale et peu peuplée, les ingrédients pour s’y installer sont idéaux. Le vrai problème qui se pose, c’est le pillage forestier qui, une fois la fin de la rentabilité atteinte, fera en sorte que Florian ira tronçonner d’autres forêts (rentables) ailleurs, se moquant bien du patrimoine naturel de la région. Le profit appelle le profit, donc il faut qu’à certains il profite ( Jacques de La Palisse). Il faudra alors compter les morts et les absents. La liste risque d’être longue, très longue…

« Pour Pierre Sanguinet, président de la section Occitanie de la Fédération nationale du bois, comme pour les collectifs d’opposition au projet, l’usine Florian serait au contraire meurtrière pour les scieries pyrénéennes, essentiellement des petites et moyennes entreprises (PME). Également scieur dans les Hautes-Pyrénées, Pierre Sanguinet craint que le ciblage du hêtre, très peu exploité dans les Pyrénées, ne soit un « cheval de Troie » avec pour but d’exploiter d’autres essences, telles que le chêne. La conséquence serait le « déséquilibre du marché sur lequel sont les scieries locales ». Selon la CGT Forêt, le projet tel qu’envisagé par Florian « ne pourrait générer qu’une situation de monopole pour le groupe Florian, qui une fois qu’il aura plumé les forêts et détruit le fragile tissu industriel local (…) s’en ira ailleurs récupérer quelques subventions publiques ». « 

Lisez l’article et pensez à nous, les hommes des bois et des forêts…

05 09 2020

AK

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.